Notes

Notes_Icon
Il existe une myriade d’app de prise de note dans l’appstore, moi je décide d’utiliser que celle offert par Apple : Notes. J’ai passé beaucoup de temps à fouiller le net à la recherche de l’ultime logiciel d’écriture, pour le texte final je choisis Pages de la suite iWork (la version 9 que je trouve meilleur que son successeur) et qui fonctionne parfaitement sur mon iBook G4. Mais comme je le disais dans l’article précédent ce petit bijoux pèse une tonne, au quotidien cela devient pénible de le transporter. Je sort donc mon iPad 3 et je fais le grand test : Apple a t-elle bien fait les choses pour un gars qui veux juste écrire dans le train ?
Bien sûr qu’Apple a bien fait les choses. iOS est quant même un bon système et les apps fournies de base ne sont pas mauvaise non plus. Mais est-ce que tout est pensé pour aider l’écrivain qui dort au fond de mon petit cœur ? Apple version Tim Cook est-elle digne des prix qu’elle exige à ses clients ? À défaut de donner une réponse qui convient à tout le monde je vais partager avec vous mon expérience personnelle.

Je vais être franc, pour moi Notes est devenue depuis sa dernière mise à jour sur iOS 9, mon app d’écriture préféré sur iPad. Le ratio entre l’espace qu’occupe le clavier à l’écran et celui pour l’affichage du texte est bon (en tout cas meilleur que sur Evernote). La taille du texte n’est ni trop petite pour être illisible ni trop grande pour ne pas voir suffisamment de ligne et embrasser d’un coup d’œil le paragraphe en cour de travail (je travail en format paysage). Bon choix de la part d’Apple. L’effet « papier » comme texture de fond de la page est subtil est agréable (je ne supporte pas les pages blanche comme « Template » des traitements de texte, je veux de la texture !).

La première choses que je fais quand j’écris est de prendre des notes, de classer, ranger, ordonner mes idées, et rêvasser. J’ai essayé « Scrivener » pour sa logique de classement, d’indexation, de gestion des notes, etc… Ok, il est sûrement cool mais je trouve l’interface lourde et austère, elle ne m’aide pas à trouver l’inspiration et surtout à avoir envie d’utiliser le logiciel.
Pour la prise de note je choisi donc Notes. Je l’utilise principalement sur l’iPad dans des conditions de transport en commun, le matin et le soir (c’est dans le train de banlieue que j’ai le plus de temps pour écrire). Je n’utilise pas de clavier physique ou des claviers additifs pour pallier aux défauts de celui d’iOS (comme l’absence des flèches pour se déplacer dans le texte). Je pianote sur le clavier natif d’iOS. Au début je cherchais mes repères puis au bout de quelques sessions je suis devenue très à l’aise avec ce clavier. Le petit plus de ce clavier est la fonction d’avoir un son de frappe, on est bien loin d’un son qui rappel celui d’une machine à écrire, certes, mais ce petit son là m’a aidé à gagner en rapidité de frappe.
L’article que vous lisez en ce moment fut entièrement écrit dans Notes sur l’iPad, Notes s’avère pratique et véloce. La gestion des notes dans les répertoires me permet de passer d’une note à une autre rapidement, de copier du texte et de le coller dans une autre note. Un autre élément bien pratique et l’intégration des images dans les notes et la possibilité d’utiliser directement l’appareil photo de l’iPad pour ce faire.
Notes
Notes sur iPad
Bien sûr Notes n’a pas la puissance et la quantité de fonction d’un Evernote mais il a l’avantage d’être léger et bien intégrer à iOS. En plus la synchronisation entre Notes sur iPad et celui du Mac ou encore sur iCloud est instantanée (ou presque). Contrairement à Evernote qui au mieux synchronise toutes les 5 minutes. Notes a un gros avantage par rapport à Evernote, il vous donne accès à VOS notes sans connexion internet et gratuitement ! Evernote –> poubelle !
evernote
Evernote ne fonctionne pas sans connexion !

Pour conclure je vous dirais que plus j’utilise Notes plus il m’est indispensable. Cette app est bien plus qu’un simple post-it et si Apple décidait de lui donner un peu d’amour elle pourrait devenir une app de référence en la matière. Mais déjà Notes fait plus que le minimum et rends bien plus service que ce que je pensais au départ. Pour ceux qui comme moi utilisent plus souvent leur vieu laptop un peu trop lourd au lieu de leur ordinateur de bureau (j’écris plus sur mon iBook G4 que sur mon iMac), Notes sur iPad posé à côté de l’ordinateur fera office de cahier de note, un peu comme à l’époque d’avant le numérique.

Les points fort :

  • La création des dossiers pour ranger les notes. Il est possible de se faire des dossiers et sous-dossiers à la façon du logiciel Scrivener. C’est une très bonne chose car il est possible de travailler l’écriture d’un livre de manière ordonnée directement dans Notes. Vu les faiblesses de la version iPad de Pages, je pense que la meilleur utilisation est d’utiliser Notes comme un véritable carnet de notes à poser à côté de son ordinateur (mon iBook G4 équipé de Tiger ne possède pas cette app, ou mieux pour ceux qui ont un Mac récent, la synchronisation entre les différents iDevices fonctionne très bien pour Notes, ce n’est pas la même bérézina que pour iCloud Drive).
  • Le mode plein écran est une bénédiction. Écrire sans distraction particulière et avec plus d’espace à l’écran est agréable.
  • Le choix de faire ses notes sur iCloud ou dans un dossier qui n’est que sur votre iPad, ou votre Mac. Un dossier mon partagé est une bonne chose.
  • L’intégration complète avec iOS (pour les bonnes et les mauvaises fonctions).
  • Sa vélocité, moins d’une seconde pour s’ouvrir et commencer à travailler.
  • La légèreté de l’app.
  • Son interface épuré qui au final fait ce que fait un AI Writer ou autre app payante qui propose l’écriture sans distraction (le markdown en moins).

Les points faibles :

  • La version iOs ne permet pas de gérer les dossiers comme dans la version MacOsX. Il n’est pas possible de les déplacer après les avoir créé en cas d’erreur, seul la version Mac le permet. C’est vraiment dommage et j’espère qu’Apple corrigera le tir.
  • Ce point faible concerne plus iOS que Notes : le clavier de l’iPad ne possède pas de flèche pour le déplacement dans le texte et je suis un peut perplexe sur le système de la loupe pour la sélection de texte. « Je revois mon jugement concernant le clavier d’iOS et j’avoue qu’au final, après quelques jours d’utilisation, le système d’iOS pour la sélection et le déplacement dans le texte s’avère pratique et fluide (à condition que le train ne bouge pas trop alors qu’on a le doigt qui essaye d’avoir des gestes précis) ».
  • Autres petit détail qui me tape sur les nerfs : les notes sont classées par date de modification et non par mon. Apple ne nous laisse pas la possibilité de choisir notre méthode de classement (ou alors si c’est possible, cette fonction est bien cachée. Si vous la connaissez dite moi comment faire).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s